bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

JEAN-MARC WEILL

JEAN-MARC WEILL

Bureau d’études techniques

Pourquoi le bois ?

En tant qu'ingénieur structure, le matériau bois m'intéresse depuis toujours pour ses qualités environnementales d'une part mais aussi pour le rapport qu'il installe entre sa densité (faible) et sa résistance. J'aime travailler sur des structures hybrides qui associent le bois à d'autres matériaux de structure comme l'acier ou le béton armé par exemple.

C&E INGENIERIE

27, Rue de l'Ambroisie

75012 PARIS

Tél : 06 62 76 00 18

Email : weill@ceingenierie.fr


RÉHABILITATION DE LA HALLE PAJOL
Paris


Nature :
Rénovation

Date de livraison :
2012

Type de construction :
Bâtiment public

Ville/Département :
Paris, Ile-de-France


Le projet de la réhabilitation de la Halle Pajol était un projet exceptionnel et très ambitieux : à la complexité de la mixité du programme (auberge de jeunesse, activités, bibliothèque et jardin) s'est ajoutée celle de la réhabilitation de la Halle, élément du patrimoine industriel du XIXème siècle.
La plus grande centrale solaire photovoltaïque de la Ville de Paris, qui est à ce jour la plus grande surface photovoltaïque en milieu urbain de France, a été mise en service et raccordée au réseau électrique le 22 février 2013 après un an de chantier.
Prouesse technique, la structure métallique originelle de l'ouvrage a été conservée et localement renforcée en respectant l'écriture d'origine, notamment la toiture composée de sheds. Son orientation plein sud et l'inclinaison à 30° servent à accueillir la centrale photovoltaïque constituée de 3 213 m² pour une puissance de plus de 465 kWc, fournissant 467 MWh d'électricité chaque année, soit l'équivalent de la consommation électrique de tous les équipements de la Halle. La conception de la toiture associe une surface de panneaux photovoltaïques design et une verrière pour permettre une luminosité adéquate dans le jardin d'hiver composant une grande partie de l'aile Est de la Halle et également en direction de l'auberge de jeunesse. La particularité de cette réalisation provient aussi de la structure mise en oeuvre pour la réalisation des bâtiments neufs. Le parti pris a consisté à mettre en oeuvre une structure hybride pour des raisons d'objectifs environnementaux et de performance thermique. En effet, pour ces ouvrages si l'ossature verticale porteuse est essentiellement en bois, la structure horizontale est, quant à elle, en béton armé en appui sur l'ossature bois.

Ce projet répondait à trois objectifs de la Ville de Paris. Le premier consistait à valoriser le quartier en réalisant des équipements publics culturels et sportifs de proximité, une auberge de jeunesse, un collège, et un institut universitaire de technologie en développant les activités économiques et l'emploi.
A travers ce projet, la ville souhaitait également améliorer le paysage urbain par la création d'un jardin public de proximité ainsi que par le traitement des espaces publics.



les autres décideurs
associés à ce projet :

JOURDA


suggérer un décideur