bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

JEAN-LUC THOMAS

JEAN-LUC THOMAS

Architecte

Pourquoi le bois ?

J’aime travailler avec le bois, parce que c’est un matériau proche de moi, proche de l’humain, accessible à mes mains, au premier abord facile à travailler. J’ai un rapport kinesthésique avec le bois et une complicité avec ceux qui le travaillent, charpentiers, menuisiers, ébénistes. J’aime pouvoir sculpter ce matériau quand j’en ai la possibilité.

Depuis 1985, j’ai utilisé le bois et ses dérivés pour promouvoir la construction écologique et biotique. C’est un des fondamentaux de l’architecture organique. Le bois c’est une énergie vivante dans un bâtiment.

Voici un matériau noble, qui se prête à un usinage simple et précis. une chaîne de transformation peu énergivore, dans un cycle de vie au bilan positif. C’est un matériau recyclable si l’on porte attention à son traitement. Technologie souple, il se prête à l’industrialisation, comme à l’artisanat.

Sur le plan socioéconomique, le bois dispose d’un gros potentiel. Les fibres végétales recèlent des trésors en structure, en isolation thermique, acoustique, en vêture, en second œuvre. C’est encore une industrie de proximité, des emplois locaux, des essences à redécouvrir et à valoriser, une vraie mine pour l’avenir qui prend ses racines dans un passé riche et sensible.

VITALIS Architecture et Environnement

7, rue de la Forge

68000 COLMAR

Tél : 03 89 79 40 63

Email : jean-luc.thomas15@orange.fr


Atelier Communal et dépôt d'incendie
KATZENTHAL


Nature :
Construction

Date de livraison :
2013

Type de construction :
Bâtiment public

Ville/Département :
KATZENTHAL, HAUT-RHIN


En site historique, au cœur du village de Katzenthal, le bâtiment conjuque modernité et tradition par sa forme et ses matériaux.
Le terrain pentu, situé au carrefour entre deux rues, haute et basse, impose la fonctionnalité du projet avec les ateliers communaux au sous-sol en accès par la rue basse et le dépôt d'incendie au rez-de-chaussée en accès par la rue haute.

Matériaux : Bâtiment à ossature bois sur un sous-sol en béton lisse.
Bardage : En mélèze huilé et en acier laqué et zinc.

La toiture est en tuiles de terre cuite, les terrassons sont en zinc prépatiné sombre.
Chauffage : Chaudière gaz à condensation et VMC double flux
Test d'étanchéité à l'air : N50=0,41
Elairage : Fluo compact base T5 avec détecteur de présence ou détecteur crépusculaire.

Les eaux de pluie sont récupérées pour les sanitaires, le nettoyage des véhicules et l'arrosage.
Mur extérieur en pierre de récupération et aménagement paysager du parking et carrefour.





suggérer un décideur