bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

CLEMENT RAVET

CLEMENT RAVET

Architecte

Pourquoi le bois ?

J'ai choisi le bois parce que c'est une évidence.
Pour la maniabilité du matériau en terme de construction, de mobilier, de vêture, pour son intégration dans des paysages urbains et naturels, pour la variété des essences, pour la chaleur qu'il procure, pour les valeurs que l'homme attache avec ce matériau dès son plus jeune âge, pour une utilisation respectueuse de l'environnement et qui permet de soutenir des filières locales, pour son parfum et la richesse des nuances.

Phytolab

Halle Madeleine 11 Impasse Juton

44000 NANTES

Email : c.ravet@phytolab.fr


Aménagement place Auzanneau
Niort


Nature :
Construction

Date de livraison :
2013

Type de construction :
Bâtiment public

Ville/Département :
Niort, Deux-Sèvres


Le projet se place dans le cadre d'une opération de renouvellement urbain d'envergure du quartier du Clou Bouchet sur la commune de Niort. Celle-ci comprend notamment des programmes de logements et de commerces avec démolitions et reconstructions mais aussi l'aménagement des espaces publics : retraitement de places et de voies, continuités piétonnes et cycles, aire de jeux, espaces de détente, ainsi que la mise en place progressive de la future ligne niortaise de transport en commun en site propre (TCSP), entrainant de nouveaux enjeux sur ce territoire.

Dans le cadre de cette opération, l'identité du quartier est renforcée par le traitement de la place Auzanneau, où le projet intègre la création de trois édicules : un bloc-services (sanitaire automatisé, local technique lié aux animations de quartier et un auvent pour s'abriter) ; deux cabanons pour des jardins partagés dont un cabanon avec une serre. Les édicules et plus largement la place deviennent ainsi une vitrine pour les activités et plus largement pour le quartier et permet de créer du lien entre les habitants.

L'ensemble des édicules sont construits en ossature bois. Les revêtements extérieurs, sont constitués principalement d'un bardage vertical à claire-voie en chêne massif sans traitement de surface. Il prendra naturellement une teinte grise dans le temps. Les sections sont disposées de manière aléatoire afin d'accentuer le relief et l'aspect rustique du dispositif. Des entretoises en aluminium laqué de couleurs vives viennent espacer ces lames de chêne et participe à l'animation de l'ensemble de la façade.

Sous le préau du bloc-services, sous la pergola du cabanon B et sur chaque extrémité des édicules, un habillage constitué de panneaux stratifiés compacts avec des nuances de couleur verte offre une ambiance accueillante et dynamique vers ces espaces de service. La sous-face de ces espaces protégés mais ouverts sur le site, est traitée par un lambris en chêne afin de s'harmoniser avec le bardage et de masquer les éléments de structure.

La toiture, volontairement colorée permet d'animer les nombreuses vues possibles sur les édicules depuis les bâtiments ceinturant cet espace (R+10 et R+4). Les matériaux de ce projet permettent de s'harmoniser avec les aménagements réalisés et de se démarquer des bâtiments dont le caractère d'habitat social est fortement marqué.

L'utilisation du chêne pour le mobilier, les jardinières de culture et les édicules permet une homogénéité de matériaux et l'utilisation d'une essence locale reconnue pour ses qualités. Le projet intègre également une isolation en panneau semi-rigide en chanvre et une vêture bois en intérieur.





suggérer un décideur