bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

JEAN-FRANCOIS LEROY

JEAN-FRANCOIS LEROY

Architecte

Pourquoi le bois ?

Le bois est présent dans tous nos projets depuis plus de 15 ans. Ses qualités ne sont plus à démontrer. Il donne à l'architecte un vocabulaire étendu, en structure, en composition et en parement. Jamais il ne laisse indifférent.

Ad Hoc Architecture

31 rue Geoges Lafont

44300 NANTES

Tél : 02 40 73 75 99

Email : contact@adhocarchitecture.fr


Maison de retraite « Le bois fleuri »
Nort-sur-Erdre


Nature :
Rénovation

Date de livraison :
2012

Type de construction :
Logement collectif

Ville/Département :
Nort-sur-Erdre , Loire-Atlantique


Le projet consiste d'une part en la création d'une aile neuve hébergeant l'administration, les espaces de convivialité, de soins et de restauration en rez-de-chaussée ainsi que 12 chambres à l'étage. D'autre part, il est l'occasion de restructurer l'aile historique de l'établissement abritant des services au rez-de-chaussée et des chambres dans ses deux niveaux supérieurs.
L'établissement a souhaité la mise en place d'une démarche environnementale ambitieuse. Celle-ci se traduit notamment par l'emploi abondant du bois au sein du projet, que ce soit en structure, en parement, en habillage intérieur, pour les plafonds à tasseaux ou encore dans la présence de menuiseries et de murs rideaux en chêne. Choisi pour sa légèreté, son efficacité structurelle, sa performance thermique, son impact environnemental et son bilan CO2, l'emploi du bois permet également une gestion de chantier rigoureuse en site occupé et une réduction des déchets.
La façade de l'extension se développant au sud se compose d'une façade principale très isolée, en retrait et d'une structure mixte en avant. Cette structure bois est faite d'écrans horizontaux fixes répartis de manière à protéger efficacement du sur-ensoleillement et d'écrans mobiles persiennés situés à un mètre de la façade qui créent un espace tampon. L'ensemble donne aujourd'hui l'impression de vibrer sous le soleil.
Enfin, une performance thermique élevée, une chaufferie bois énergie, une ventilation double flux couplée à un puits canadien, une production d'eau chaude solaire, une forte inertie avec une structure porteuse en béton, des protections solaires efficaces, un traitement paysager et une gestion des eaux pluviales en harmonie avec le site, des matériaux éco-responsables (bois de parement sans traitement, peinture écolabel) sont autant de réponses à un projet architectural respectueux de l'environnement et du bien-être de ses usagers.





suggérer un décideur