bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

ANNE-CHARLOTTE GOUT

ANNE-CHARLOTTE GOUT

Architecte

Pourquoi le bois ?

Je recherchais une matière qui devait regrouper plusieurs avantages :

- Permettre la préfabrication, pour réduire ma durée d'intervention en site occupé ;
- Offrir une grande finesse d'utilisation, pour que je puisse jouer avec la matière pour créer des filtres solaires ;
- Etre constructivement souple, pour palier aux surprises de chantier, fort probables en réhabilitation ;
- Pour finir, je voulais travailler avec les artisans locaux. La région Ouest, aujourd'hui reconnue comme référence dans la construction bois, regroupe beaucoup d'entreprises de charpente et menuiserie performantes.
Le bois s'est imposé comme une évidence.

Snap

10, passage Lathuille

75018 PARIS

Tél : 01 47 00 78 27

Email : acgout@snap-architecture.com

Site : www.snap-architecture.com


Centre de formation des Compagnons du Devoir d'Angers Copernic
Angers


Nature :
Rénovation

Date de livraison :
2013

Type de construction :
Bâtiment public

Ville/Département :
Angers, Maine-et-Loire


Le centre de formation était un bâtiment typique des années 70, usé par 40 ans d'usage intensif.
D'une longueur de 100m, le mode constructif poteau-poutre créait de multiples ponts thermiques horizontaux et verticaux en façade. Orientées Est Ouest, les salles de cours subissaient un éclairement solaire très gênant. Enfin, la journée était rythmée par les passages des TGV dont la voie longe le bâtiment.

Le projet a radicalement résolu les problèmes thermiques, acoustiques, solaires, en emballant le bâtiment dans un mur manteau bois, requalifiant ainsi architecturalement le centre de formation.
Le cintrage de la façade a permis de créer un vide technique horizontal, dans lequel circulent les réseaux.
Le déplacement de la nouvelle façade vers l'extérieur devant les poteaux, par rapport à la façade d'origine qui était construite entre les poteaux, a permis au maître d'ouvrage de gagner environ 200 m² de surface utile.
25 km de tasseaux glissent « aléatoirement » sur la façade pour filtrer la lumière, et créer un effet de vitesse, en écho au TGV.

La façade a été réalisée en panneaux préfabriqués, afin de réduire les nuisances de chantier et diminuer la durée d'intervention, sur le site resté en fonctionnement pendant les travaux.





suggérer un décideur