bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

JEAN-LUC BIGEARD

JEAN-LUC BIGEARD

Architecte

Pourquoi le bois ?

Le bois est présent dans la construction depuis la cabane primitive.
Il est l'objet de toutes les attentions, de l'ébéniste au charpentier.
Les industriels l'ont transformé afin de le rendre plus performant. Cette transformation aux techniques constructives modernes a été possible grâce à ses propriétés naturelles uniques.
Je dis oui au bois, parce j'aime les constructions de F.L.Wright à P. Lajus, De L. Kahn à S. Godsell... A chacun ses usages, ses pratiques, ses détails.

Conceptus

L'Atelier - 29 bis Rue Cornil

69170 TARARE

Tél : 06 17 40 39 68

Email : conceptuss@yahoo.fr


Les maisons de la Grange Gaillot
ST-JEAN-DE-THURIGNEUX


Nature :
Construction

Date de livraison :
2011

Type de construction :
Logement collectif

Ville/Département :
ST-JEAN-DE-THURIGNEUX, Ain


Ces trois maisons sont le fruit d'une réflexion sur la densification, la modularité et l'évolutivité de l'habitat individuel. La maison doit répondre à des besoins à l’instante et s'adapter aux variations du nombre de ses occupants. Les modules se greffent au fil des besoins (Du T3 au T7). L'ossature bois permet cette évolutivité. Les structures de passage d'un module à l'autre sont laissées en attente dans les parois. Les extensions sont maîtrisées économiquement et techniquement.
Dans le cas présent, les maîtres d'ouvrage ont souhaité construire la totalité des possibilités proposées. Les modules Nord et Sud pouvaient êtres construits ultérieurement.
Sous le toit métallique sont logées, la pièce de vie principale, la cuisine, le séjour en rez-de-chaussée, et des chambres à l'étage. Symboliquement, il est préférable de conserver une toiture.
Les parties annexes abritent des chambres, des ateliers, des salles de jeux... Le toit terrasse facilite la mitoyenneté entre les volumes. Il minimise, par l'absence de toiture, la présence des bâtiments contigus. Ils s'apparentent pour le voisin à un mur de clôture.
Les murs de séparation jouent un rôle fondamental.
« La majorité des personnes ne veulent pas de maisons accolées à celle du voisin par désir de se protéger de l'autre, de conserver une intimité donnée par le jardin ou une haie. »
Pascal Legué - Anthropologue.
Ainsi les murs permettent de faire accepter cette densité voulue. L'intimité de chacun étant préservée.
La place de la voiture a été minimisée. Aucun garage à proprement parlé n'a été projeté. Des « pergolas à caisson », à l'arrière des maisons, couvertes de polycarbonate, sont installées entre les murs.





suggérer un décideur